Les Rencontres Thématiques #1 [Résumé]

Par défaut

Résumé de la première réunion thématique du club de lecture (05/04/14 autour du voyage)

C’est chapeauté que les intrépides aventuriers du club de lecture L’île aux livres se sont retrouvés Samedi dernier au Café de Paris de Lille.

chapal

Le programme de cette séance était assez simple.
Nous avons pris quelques minutes pour faire connaissance avec les nouveaux venus, puis nous avons posé les bases de fonctionnement des rencontre sthématiques. Grosso modo, ceux sont les mêmes que celles du club mis à part que les rencontres se feront toutes les 8 à 10 semaines.
Rappel rapide des règles ici CLIC CLIC.
N’oubliez pas que la dynamique du groupe et du club repose sur l’assiduité et la curiosité de chacun !

Pour cette première nous avons changé un peu la routine, car nos explorateurs sont venus SANS LIVRES.
Et oui la thématique de cette première étant le VOYAGE, nous sommes allés jusqu’au bout de la logique en proposant à nos lecteurs de découvrir les livres offerts par le festival Littérature, Trip, Etc. et la médiathèque de Roubaix. Des livres voyageurs sur le voyage et qui une fois découverts par le club, retrouveront leur liberté.
Pour en savoir plus sur le fonctionnement de cette première séance c’est ici:CLIC CLIC

Star wars

Chacun d’entre nous est parti avec quelques belles pépites. Quelques unes n’ont pas trouvées preneurs, ou ont déjà été dévorées. Si vous aussi vous avez envie de découvrir cette littérature du voyage, n’hésitez pas à nous indiquer vos envies de lecture en répondant tout simplement à cet article.
Les livres continueront de tourner au sein du club tant qu’il y aura des curieux pour les ingurgiter. Alors n’hésitez surtout pas à entrer dans le cercle de nos baroudeurs de la lecture .

Pour rappel voici la liste des livres voyageurs disponibles:CLIC CLIC

Au fur et à mesure des lectures et des étapes nous prendrons des nouvelles de nos livres voyageurs sur la page dédiée à cette effet
Nos livres voyageurs donnent des nouvelles

Notre prochaine rencontre aura lieu le Samedi 14 Juin.
Vous pouvez déjà voter pour la thématique de cette rencontre.
Une seule réponse possible:
Le Théâtre
La Paternité (fête des pères oblige)
Faites découvrir vos incontournables
Merci de donner votre choix ici : CLIC CLIC

Un grand merci à nos lecteurs téméraires d’être venus !
Gros bisous baveux à la Médiathèque de Roubaix au Festival Littérature, Trip, Etc.

Résumé proposé par Lilith

"Les murs ont des voix" [Retour sur]

Par défaut

Souvenez vous, il y a peu, le club de lecture L’île aux Livres, a été contacté pour tester un nouveau dispositif littéraire "Les murs ont des voix" .


Pour en savoir plus sur la ballade et l’application c’est par ici CLIC CLIC

Avec les chercheurs du département Culture de l’Université Lille 3 (le laboratoire de recherche GERiiCO), nous avoins pris rendez vous devant la ruche d’entreprises de la rue Chanzy, où se trouve les locaux de Book d’Oreilles qui développe l’application "Les murs ont des voix":

Équipées Dawn est moi sommes prêtes à participer à la visite interactive:

Après un certain temps d’apprentissage de l’utilisation de l’application (ce n’est pas toujours évident d’utiliser la géolocalisation), nous partons à l’aventure dans le quartier de Fives.
Comme chacun des lecteurs du club qui a pu tester le dispositif, Dawn et moi même avons tout de suite adhéré. Avec une rapidité surprenante nous sommes rentrées dans une parenthèse hors du temps.

Avec l’ambiance musicale préparée par David Bausseron on rentre tout de suite dans le vif du sujet. Bruit de ferrailles, ambiance d’usine, brouhaha des ouvriers, écho au loin des rails et des locomotives nous ramène des années en arrière, lorsque l’usine a l’abandon qui se dresse devant nous, était encore le fleuron de l’acier en France.

Une des premières étapes de la balade "Les murs ont des voix":

La rue Boldoduc:

Magnifique fresque de graffitis:


Dans un premier temps, nous sommes un peu perdues, nous regardons constamment où nous sommes sur la carte interactive, et où nous devons nous diriger.
Au bon d’un moment, on délaisse l’appareil que je range dans la poche, et nous nous laissons emporter par les mots de Lucien Suel. Il faut dire que cet écrivain a su apporter un vrai travail de rythme et de musicalité et son texte chante de lui même.
On aime à rentrer de façon inopportune dans une bulle qui enclenche de suite un extrait de texte vivant. Je suis tellement dedans que j’en oublie ce qui se passe autour de moi. Ce n’est pas parce qu’on sommes transportées au début du siècle, que la vie ne continue pas d’exister ici et maintenant. Heureusement Dawn veille au grain et me rappel que le circulation routière ne va pas s’arrêter rien que pour nous ….

Haut lieu historique et politique, un des seul endroit réhabilité pour l’instant, la Bourse du travail, boulevard de l’Usine:

Petit moment de doute.
Sommes nous dans le bon sens ?  On voit passer Ju et Mal à contresens, alors même que nous sommes partis du même point à quelques minutes d’intervalles. Peu de temps après c’est Roro qu’on croise, avec toujours cette sensation étrange d’être à contre courant. Même si ça a été perturbant, au final peu importe.
En effet la balade se fait librement. Les bulles ne sont pas numérotées et on parcourt comme on le veut les différentes étapes du trajet. Nous sommes 7 lecteurs du club a avoir tentés l’expérience et pas un n’a vécu la même chose et c’est tant mieux!

Vestige du passé ouvrier les bains publics de Fives:

A l’angle des bains, petite percée du soleil sur ce coron fleuri:

Les extraits du texte de Lucien Suel sont vraiment prenants et poétiques. "D’acier et d’azur" retranscrit parfaitement l’ambiance de ce quartier. Ce que pouvait être la vie ouvrière de l’époque. Parfois drôles, souvent graves, l’auteur, à travers des brides de vie "vraie", nous délivre un passé méconnu. L’usine est à l’origine de grands ouvrages de ce siècle, le pont Alexandre III, les ascenseurs de la Tour Eiffel, les rails du Métro de Lille, certaines pièces de la centrale nucléaire de Fessenheim… Qui pourrait deviner maintenant le prestige de ces lieux ?

Cet endroit est  encore très imprégné par la lutte ouvrière et les dégâts économiques et humains de l’industrie lourde:

Ce texte a vraiment parlé à chaque visiteur. "D’acier et d’azur" est avant tout un récit universel qui porte en lui tout un pan de l’histoire ouvrière. C’est aussi des extraits qui ont fait écho différemment suivant le vécu de chacun de nos lecteurs. En effet avec son expérience du quartier, son histoire personnelle, nos cobayes d’un jour ont eu des ressentis trés hétéroclites. Que l’on est connu le quartier en tant qu’anciens résidents, ou part le biais de son métier, le texte a eu une certaine emprise sur nous.
Personnellement, mes parents étant fortement engagés dans la vie syndicale, j’ai tout de suite vu le texte sous cet angle. J’ai même entendu à certains moments de la balade, des fragments de textes politiques. Dawn ou les sorcières ont elles étaient influencées par leurs pratiques professionnelles. Roro quant a elle, a apparenté les rues avec une pointe de nostalgie pour son ancien quartier, quitté il y a peu.

Sur cette photo on voit encore malgré la rouille le logo de cette entreprise au rayonnement international:

Un plongeon dans le passé, comme dans une ville fantôme:

Aujourd’hui encore les lieux souffrent de la fermeture de l’usine Babcock. Les locaux sont là, comme une balafre, signe d’une cicatrisation particulièrement difficile. Chômage, quartier à la mauvais réputation, usine a l’abandon, Fives ne donne pas forcément une belle image d’elle même.
Toutefois le dispositif entre en quelque sorte dans la logique de réhabilitation entreprise par la ville pour changer la physionomie du quartier.
Une première vague de reconstruction/rénovation a déjà eu lieu et à permis de redonner une belle figure à la Marie de quartier de Fives et des rues alentours.
En nous baladant autour de la friche nous avons pu constater que le vestige allait subir de vrais métamorphoses. Et on ne peut espérer mieux pour les habitants du coin.
Après avoir vécu "Les murs ont des voix" on ne peut plus être indifférent au vécu du lieu.On aimerai que le projet soit investi par les habitants et qu’ils puissent se réapproprier leur passé pour en faire un vrai plus à l’avenir.
Nous sommes très curieux de voir l’évolution des choses et espérons voir l’initiative prendre de l’ampleur et se développer, pourquoi pas sur d’autres quartiers de Lille ou sur d’autres sites industriels.

En tout cas, les choses ne s’arrêtent pas là pour le club. En effet nous aurons la chance de pouvoir découvrir le texte de Lucien Suel, car le laboratoire nous offre deux livres que nous ferons tourner au sein du club !

Pour conclure, malgré quelques bugs et quelques petites choses à améliorer, la balade est une expérience complètement immersive.
Nous avons tous était transportés par les mots, l’ambiance et avons envie de retourner tester le parcours autrement.
A la limite entre témoignage historique, tourisme industriel et expérience littéraire,"Les murs ont des voix" est une application à tester de toute urgence !

Envie d’autres avis :
Retour sur le vécu de nos sorcières qui lisent

Un grand merci au laboratoire GERiiCO, aux chercheur qui nous ont patiemment suivis, et à l’entreprise Book d’Oreilles de nous avoir permis de tester cette nouveauté tout à fait probante !

Pour en savoir plus sur la laboratoire GERiiCO:

http://geriico.recherche.univ-lille3.fr/

Pour en savoir plus sur Book d’Oreilles:

http://www.bookdoreille.com/

Pour télécharger gratuitement l’application et vivre expérience "Les murs ont des voix":

http://www.lesmursontdesvoix.fr/

Photos et résumé par Lilith

Résumé de la 31ème rencontre du club de lecture "L’île aux Livres"

Par défaut

 

Résumé de la 31ème rencontre du club de lecture du 25 mars 2014

C’est finalement en un petit comité que nous nous sommes retrouvés ce mardi soir, dans notre antre habituel, au 2ème étage du Café citoyen.
Malheureusement nous avons eu quelques malades, quelques défections de dernières minutes et nous nous sommes retrouvés à 10 au lieu de 16.


Nous comprenons très bien les raisons pour lesquelles certains habitués du club n’ont pas pu venir. 

Mais n’oubliez qu’une fois que vous êtes inscrits, vous vous engagez à venir.
Les places sont chers et une fois le quota attend nous devons refuser du monde .

Dans la mesure du possible nous vous demandons donc de ne pas vous précipiter lors des inscriptions afin de vérifier vos disponibilités, et de nous informer le plus tôt possible afin de dégager des places.

Ordre du jour de la séance:

1° Point sur les challenges:

« L’ange d’Ayala » d’Anthony Trollope est revenu, si vous êtes intéressé pour le lire à votre tour, il est toujours temps de vous manifester
Infos sur le challenge disponible ICI CLIC CLIC

Les recueils de poèmes de la maison d’éditions HYBRIS « Je ne suis pas mort » d’Arsène Prisca et « Lesyndrome de la poupée de chiffon » d’Hubert Stern continent de tourner.

Emilie nous a déjà transmis ses impressions sur « Je ne suis pas mort » et le « syndrome de la poupée de chiffon ».

Lilith, Dawn et Marie pourront d’ici peut proposer aussi ses avis sur ces deux lectures. Nous attendons donc encore quelques retour avant de publier un premier « Retour sur ».
N’oubliez de nous envoyer vos chroniques sur notre boîte mail
lilleauxlivres@gmail.com
Pour en savoir plus sur le challenge RDV ici CLIC CLIC

Le challenge « Un bûcher sous la neige » de Susan Fletcher est relancé avec une nouvelle lectrice ! Nous attendons donc avec impatience l’avis de Betty !
Pour vous inscrire à ce challenge RDV ici CLIC CLIC

2° Rencontres et sorties du club:

Ça y est notre première « Rencontre thématique » va avoir lieu Samedi 05 Avril à partir de 14h30 au Café de Paris de Lille.

N’hésitez pas à vous renseigner sur les modalités de cette première et de vous inscrire sur l’article dédié à ce rendez vous qui sera publié sur le blog Lundi !

N’oubliez pas la riche programmation du Festival Littérature, Trip, etc…

L’organisatrice nous propose de participer activement et parfois gratuitement à tous les événements.

Parmi les excursions tout terrain imaginées et programmées du 4 au 13 avril sur Lille et ses alentours (Roubaix-Prisches-Verlinghem):
Dunkerque, les pays de la Méditerranée, un squat milanais, un camp de vacances régressif, une ville moyenne, une grange, un estaminet, une médiathèque en chantier et un appartement exigu.Mais surtout et avant tout, des voyages qui mordent les frontières.

Les auteur-e-s invité-es au festival sont : Amandine Dhée, François Beaune, Lydie Salvayre, Hugues Jallon, Nathalie Quintane & Thomas Clerc.

Pour en savoir plus sur le Festival :

Retrouvez notre article de présentation sur le festival ici CLIC CLIC

http://litterature-etc.com/

http://litterature-etc.tumblr.com/

Pour en savoir plus sur Libfly:

http://www.libfly.com/

Grâce au laboratoire de recherches de Lille 3 GERiiCO  nous avons eu la chance de découvrir le dispositif "Les murs ont des voix" autour la fiche industrielle Fives-Cail. L’article sur nos impressions de Bêta-testerurs bientôt disponible sur le blog.
Pour en savoir plus sur le dispositif et les sorties c’est ici CLIC CLIC

 

4° Propositions pour la prochaine lecture commune :

  • « Mercy Thompson, tome 1 : L’Appel de la lune » de Patricia Briggs, aux éditions Milady, 386 pages, 7,10€, présenté par Cassiopée

  • « Le Pays des cerisiers » de Fumiyo Kôno, aux éditions Kana, 104 pages, 10,20€, présenté par Faëlys

  • « Un petit boulot » de Iain Levison, aux éditions Liana Levi, 210 pages, 10€, présenté par Adeline

  • « Wolfen : Dieu ou diable » de Whitley Strieber, aux éditions J’ai Lu, 312 pages, en occasion, présenté par Pifou

  • « Auprès de moi toujours » de Kazuo Ishiguro, aux éditions Folio, 448 pages, 8,40€, présenté par Liltih

  • « Les Lames du Cardinal, tome 1 » de Pierre Pevel, aux éditions Folio, 400 pages, 7,90€, présenté par Maia

  • « Le vicomte pourfendu » d’Italo Calvino, aux éditions Folio, 144 pages, 5,60€, présenté par Cécile

  • « Dans les bois éternels » de Fred Vargas, aux éditions J’ai Lu, 480 pages, 7,80€, présenté par Dawn

  • « Le siècle, tome 1 : La chute des géants » de Ken Follett, aux éditions Le Livre de Poche, 1056 pages, 11,20€, présenté par Marie .

Sera à lire pour notre prochaine rencontre :

« La Belle et la Bête » de Madame de Villeneuve, aux éditions Folio, 144 pages, 2€, présenté par Coquelicote.

Faites bien attention à lire cette version, notre lecture commune ne porte pas sur le texte postérieur de Madame Leprince de Beaumont, mais bien sur celui de Madame de Villeneuve, paru en 1740.

 

Merci de choisir une date pour notre prochaine réunion en donnant vos disponibilités sur la semaine 17 (du 21 au 27 avril) en cliquant sur le lien Doodle suivant :

http://doodle.com/i7cep8qpgxu9x4x9

 

À venir sur le blog :

Première "Rencontre thématique"

Résumé de la lecture commune sur « Le Livre de la jungle » de Rudyard Kiplin

Propositions de sorties autour du Festival Littérature, Trip etc…

Retour sur l’expérience littéraire « Les murs ont des voix »

En attendant la prochaine, gavez-vous de livres, c’est plein de fibres, c’est bon pour le transit !

Résumé proposé par Coquelicote

 

 

 

SORTIE TRANSFRONTALIÈRE #2 : LECTURES PUBLIQUES À LA BIBLIOTHÈQUE DE MOUSCRON ET D’ESTAIMPUIS [retour sur]

Par défaut

Pour la deuxième année consécutive nous avons eu la chance de pouvoir assister aux lectures publiques animées par les élève de l’ETS à la bibliothèque de Mouscron et d’Estampuis . Encore une fois la magie de ses moments particuliers a opérée !
Infos sur le festival et la sortie de 2013 c’est ici CLIC CLIC

Pifou, Lilith, Loline et Luc ont eu la chance de pouvoir participer à ces expériences littéraires; Expériences qu’ils partagent avec vous aujourd’hui sur le blog et qui rendent compte des rencontres du Samedi 25/01 et du Jeudi 30/01.

Bibliothèque de Mouscron, on attend sagement les lecteurs:

Nous avons ainsi eu le plaisir de pouvoir entendre de larges extraits de 5 premiers ouvrages primés lors du Festival de Chambéry .
Eric Leblanc, comédien à la Virgule, était venu pour l’occasion avec ses élèves de l’ETS afin de nous faire vivre un moment intense et plein d’émotion.

Ambiance très sérieuse lors de la soirée de rencontre des auteurs à la bibliothèque d’Estampuis:

 "La nuit du chien" d’Olivier Brunhes:

Quelques mots sur l’auteur: 
Olivier Brunhes
a grandi en banlieue parisienne. Autodidacte, il collabore comme auteur avec Laurent Terzieff pendant une quinzaine d’année avant de décider dans les années 2000, de faire du théâtre autrement, en travaillant avec des personnes handicapées mentales, des détenus et des SDF. Auteur de plusieurs pièces de théâtres et d’une nouvelle, il signe avec "La nuit du chien" son premier roman. Entre violence et poésie, brutalité et délicatesse, Olivier Brunhes trace la trajectoire de Dog, orphelin en quête de lui même, par une succession de rencontres et d’expérience flirtant avec l’abîme, et qui finira par renaître.

Séance d’autographes pour Olivier Bruhnes

"La nuit du chien" est un roman qui à première vu semble particulièrement dur.
Il met en oeuvre le cercle vicieux et infernal que vit au jour le jour le public "à la marge" avec lequel Olivier Brunhes a l’habitude de travailler.
On suit ici l’histoire de ce fameux Dog qui fait preuve d’une sauvagerie folle dès son plus jeune âge. Son passé et ses expériences de violences vont le conduire inexorablement en prison.Tout au long du roman on va suivre la descente en enfer de ce personnage, une descente éprouvante qui est en réalité une quête vers la lumière et la rédemption. Il s’agira alors pour Dog d’apprendre à pacifier ses traces.
A noter que le roman sera très prochainement adapté au cinéma.

Extraits très forts de "La nuit du chien" mis en lumière par Caroline et Mehdi:

"Le Syndrome de glissement" d’Elisabeth Laureau-Daull

Quelques mots sur l’auteur:
Elisabeth Laureau-Daull vit à Paris où elle enseigne les lettres et la philosophie. Elle a publié plusieurs ouvrages consacrés à des personnages marquants de l’Histoire (Darwin, Gutenberg, Marx…). "Le syndrome de glissement" est son premier roman. A travers la voix de Julienne, quatre-vingt-cinq ans, on découvre le tragique ordinaire des maisons de retraite.Julienne tente de se battre contre la vieillisse et l’administration avant de de se laisser aller au syndrome de glissement, cette " détérioration rapide de l’état général d’une personne âgée".

Elisabeth Laureau-Daull discutant avec une lectrice:

"Le syndrome de glissement" a été écrit comme un témoignage des enquêtes qu’Elisabeth Laureau-Daull a mené dans les maisons de retraite.
Dans un premier temps l’auteur voulait appeler son roman "Ô rage, Ô désespoir", en référence aux célèbres vers de Shakespeare. Ce premier roman est un livre sans concession sur la réalité de la prise en charge des personnages âgées dans notre société. Il fait écho aux scandales du procès des "Caravelles" et de la canicule 2003.
Pour montrer cette réalité l’auteur a fait le choix audacieux du récit à la première personne. Un témoignage de l’intérieur sans un gramme de pathos et à l’image de son personnage principal, mordant, ironique et révolté.

Si vous avez envie d’en savoir plus sur ce livre n’hésitez pas à consulter la chronique de Lilith disponible ici CLIC CLIC

 Instants volés de la lecture d’Annabelle et Camille:
camille et anabelle

"L’angle mort" de Véronique Merlier:

Quelques mots sur l’auteur:
Véronique Merlier enseigne les lettres classique à l’Université  de Paris Ouest Nanterre. Dans son premier roman, elle invite le lecteur à partager l’histoire de Cécile et François, un jeune couple qui va basculer à l’annonce de l’homosexualité de François.Plus que la rupture, se pose alors pour Cécile la question de la dépossession, de l’acceptation d’avoir si mal connu l’être aimé…Mais peut être n"y a t’il rien à comprendre. Peut être y aura t’il toujours une part d’invisible, un angle mort.

Véronique Merlier débattant avec les autres auteurs invités:

"L’angle mort" est avant tout un roman de l’imposture. Refusant de plus longtemps se mentir et mentir à sa femme, François lui avoue son amour des corps et des âmes masculines. On suit alors ce récit sobre sur la douleur de la séparation, de l’incompréhension mutuelle, et du danger à vouloir rester attaché aux figures du passé.
Ce premier roman parle avec justesse de toute la difficulté de se reconnaître et de se reconstruire après une période de mensonges, et de non dit.

Extraits mis en valeur par la prestation de Jean-Michel

"Sauver Mozart" de Raphaël Jérusalmy:

Quelques mots sur l’auteur:
Diplômé de l’Ecole normale supérieur et de la Sorbonne, Raphaël Jérusalmy à fait carrière au sein des services de renseignements militaires israéliens. il mène ensuite des actions à caractères humanitaire et éducatif.Il est aujourd’hui marchand de livres anciens à Tel-Aviv. "Sauver Mozart" est le journal tenu de Juillet 1939 à Août 1940 par Otto J. Steiner, critique musical salzbourgeois reclus dans un sanatorium.Par son biais Raphaël Jerusalmy orchestre avec humour et cruauté la vengeance de la musique sur l’Histoire.

Raphaël Jéruslamy en interview :

"Sauver Mozart" retrace avec un humour glaçant et une gravité malicieuse l’incursion violente du nazisme de la société de Salzbourg en 1939.
A l’occasion d’un festival de musique, le personnage principal, qui se sait condamné par la tuberculose,va prendre un malin plaisir à faire tourner en bourrique les fonctionnaires nazis.  Il tente par tous les moyens qui sont à sa disposition d’accomplir son devoir et d’essayer de sauver une voix juive parmi tant d’autres.En manigancent pour faire passer un air traditionnel yddish "La ritournelle des vieux" pour une reprise de Mozart, Otto fait acte de résistance et élabore un véritable attentat musical.

Sabrina relatant les mésaventures d’Otto: 

"Enola Game" de Christel Diehl:

Quelques mots sur l’auteur:
Christel Diehl a vécu à New York, vendu des lessives, dirigé un service de marketing d’une fromagerie, puis a souhaité enseigner l’anglais. Aujourd’hui elle est professeur à l’Université de Nancy. Dans son premier roman, une jeune femme et sa fille vivent enfermée dans leur maison. A l’origine de cette claustration "Enola Game", une catastrophe dont on ne connaît pas la nature exacte. La mère s’appuie sur ses souvenirs et ses lectures pour combattre sa douleur et donner un sens à la vie de son enfant, pour trouver ce qu’il reste quand il ne reste plus rien.

Christel Diehl lors de sa rencontre avec le public belge:

"Enola game" est un mauvais jeu de mot du narrateur du roman, en référence à l’avion qui a largué la bombe sur Hiroshima, et la chanson d’Orchestral Manoeuvres in the Dark. C’est aussi un jeu sinistre auquel les protagonistes du roman vont devoir se plier alors qu’elles ne connaissent ni les règles ni les participants. C’est un roman post apocalyptique sur la façon de survivre à l’autarcie plein de poésie et de légèreté malgré le thème. Christel Diehl va écrire le manque en balayant les cinq sens pour essayer de faire resurgir la beauté des petits bonheurs de tous les jours.

Si vous avez envie d’en savoir plus sur ce livre n’hésitez pas à consulter la chronique de Lilith disponible ici CLIC CLIC

Marie Irène dévoile un pan du paradis perdu d’Enola Game:
marie irène

Pour conclure, nous avons particulièrement goûter ces moments privilégiés. Pouvoir entendre des mots d’auteurs est toujours une expérience à part. Et même si les sujets étaient douloureux, les comédiens avaient fait le choix de la légèreté et de l’humour, ce qui a mis d’autant plus en relief la gravité des extraits, sans pour autant plomber l’ambiance.

La rencontre avec les auteurs a été là aussi un instant magique. Nous avons était très touchés par les expériences de vie et les témoignages donnés par Olivier, Christel et Elisabeth.
Des parenthèses comme celle la on aimerait en vivre plus souvent ! Nous avons hâte de pouvoir participer à la prochaine édition des sorties transfrontalières.

Toute l’équipe de l’ETS dirigée par Eric Leblanc (manque Sacha et Caroline qui sont intervenus Jeudi soir pour l’extrait "La nuit du chien":

Un grand merci à toute l’équipe de la bibliothèque de Mouscron et d’Estampuis, ainsi qu’à Eric Leblanc et à ses élèves de l’ETS.

Pour en savoir plus sur l’ETS rendez vous sur le site du théâtre "La Virgule" de Tourcoing:http://www.lavirgule.com/

Pour suivre l’actulaité de la bibliothèque de Mouscron et Estampuis:http://www.bibliotheque-mouscron.be/

Résumé proposé par Lilith.
Photos : Pifou, Eric Leblanc et la Bibliothèque de Mouscron

Résumé de la 30ème rencontre du club de lecture L’île aux Livres

Par défaut

Résumé de la 30ème rencontre du club de lecture L’ïle aux Livres du 28 février 2014:

Nous nous sommes retrouvés avec toujours autant de plaisir pour cette 30ème rencontre du Club de lecture L’île aux livres. Nous avons profité de l’occasion pour fêtait nos 3 ans d’existence !!! Nous avons du nous serrer pour cette séance, mais nous étions le nombre prévu, 16 participants, merci d’avoir respecté cette nouvelle règle.

Ordres du jour de la séance:

1° Nouvelle organisation : Les rencontres thématiques

Notre 3ème année sera synonyme de petits changements. Nous avons pu tous ensemble échanger et faire le bilan de l’année 2013.
Toutefois si vous avez des idées, des remarques ou si vous voulez nous donner votre avis n’hésitez pas à envoyer un mail à l’adresse suivante lilleauxlivres@gmail.com

Notre principal soucis a été le seuil de capacité d’accueil du club de lecture. En effet nous nous sommes retrouvés régulièrement à 20 personnes. Il avait été difficile dans ces conditions de profiter pleinement du moment. De plus dernièrement nous avons dû refuser à contre coeur de nouveaux participants …

Afin de permettre au plus grand nombre de participer régulièrement au Club, les membres ont décidé de mettre en place un nouveau type de Rendez Vous.
Ainsi en plus de nos rencontres mensuelles nous nous retrouverons
 le samedi, toutes les 8 à 10 semaines.Ces nouvelles réunions seront baptisées "Les rencontres thématiques".
Ces rendez vous seront l’occasion de proposer d’un livre autour une thématique choisie à l’avance.
Nous pourrons alors nous rejoindre 
au Café citoyen sans limitation de participants pour une bonne partie de l’après-midi (à partir de 14h30) ! Le choix de la thématique se fera au préalable par sondage. 

Si vous êtes intéressés par ce nouveau rendez vous, merci de nous donner vos disponibilités pour une première rencontre au mois d’Avril via notre adresse mail lilleauxlivres@gmail.com.
Les dates de rencontres proposées seront Samedi 5, 19 ou 26 Avril.. 
N’oubliez pas de donner également 3 idées de hématiques à aborder pour cette première ! 

2°) Évocation des partenariats

Prochainement nous aurons le joie de faire découvrir à nos lecteurs du club, une publication saisonnière "Fureur et Mystère" .

 


Nous devrions pouvoir proposer cette lecture régulièrement au club !

Sans oublier notre partenariat avec le festival Littérature Trip etc … qui va lui aussi arriver très vite !

Infos sur le festival disponibles ICI CLIC CLIC

 

3°)Point challenges
« L’ange d’Ayala » d’Anthony Trollope est revenu, si vous êtes intéressé pour le lire à votre tour, il est toujours temps de vous manifester
Infos sur le challenge disponible ICI CLIC CLIC  

Les recueils de poèmes de la maison d’éditions HYBRIS « Je ne suis pas mort » d’Arsène Prisca et « Lesyndrome de la poupée de chiffon » d’Hubert Stern ont été dispatché entre les différents lecteurs intéressés. Les premiers avis seront donc bientôt disponibles.
Pour en savoir plus sur le challenge RDV ici CLIC CLIC

Le challenge « Un bûcher sous la neige » de Susan Fletcher est relancé avec une nouvelle lectrice !
Pour vous inscrire à ce challenge RDV ici CLIC CLIC

3° ) Rappel des sorties:

Nous avons rappelé la prochaine sortie  du club avec le laboratoire de recherches de Lille 3 GERiiCO qui s’intéresse à la littérature hors-livre. Dans ce cadre, il souhaite nous faire découvrir le dispositif "Les murs ont des voix" autour la fiche industrielle Fives-Cail.

Deux dates sont programmées, une place est encore disponible le 15 mars, n’hésitez pas à postuler !
Pour en savoir plus sur le dispositif te les sorties c’est ici CLIC CLIC

4° Propositions de livres pour la prochaine LC du club
par ordre de passage

- « L’enchanteresse de Florence » de Salman Rushdie, aux éditions Folio, 480 pages, 8,40€, présenté par Roro

- « Golden Gate » de Vikram Seth, aux éditions Le livre de poche, 336 pages, 7,10€, présenté par Ptyx

- « Le Dieu des petits riens » d’Arundhati Roy, aux éditions Folio, 438 pages, 8,40€, présenté par Gracia

- « Histoire de mes assassins » de Tarun J. Tejpal, aux éditions Le livre de poche, 608 pages, 8,10€, présenté par Mélanie

- « Les 3 erreurs de ma vie » de Chetan Bhagat, aux éditions 10-18, 333 pages, 7,50€, présenté par Emilie puis par Florence

- « La cité de la joie » de Dominique Lapierre, aux éditions Pocket, 639 pages, 7,70€, présenté par Lilith

- « L’équilibre du monde » de Rohinton Mistry, aux éditions Le livre de poche, 896 pages, 8,60€, présenté par Hélène

- « Shantaram » de Gregory David Roberts, aux éditions J’ai lu, 871 pages, 13,50€, présenté par Marie-Hélène

- « Aux bords du Gange » de Rabindranath Tagore, aux éditions Folio, 105 pages, 2€, présenté par Dawn

- « Promenade avec les Dieux de l’Inde » de Catherine Clément aux éditions Point, 265 pages, 8,10 €, présenté par Anne

- « La fille secrète » de Shilpi Somaya Gowda, aux éditions Folio, 480 pages, 7,90€, présenté par Marie-Céline

- « Quand viennent les cyclones »d’Anita Nair, aux éditions Le Livre de Poche, 480 pages, 7,60€, présenté par Aurélie

 

Sera à lire pour la prochaine fois :
« Le livre de la jungle » de Rudyard Kipling,aux éditions Folio, 215 pages, 5,89€ ou gratuit en ebook, présenté par Maia et Cassiopée.

9781435144484_p0_v1_s260x420

N’oubliez pas de choisir une date pour notre prochaine réunion en donnant vos disponibilités sur la semaine 13 (du 24 au 28 mars 2014) en cliquant sur le lien Doodle suivant :
http://doodle.com/hg8myynigv5va8g4

À venir sur le blog :

La sortie "Les murs ont de la voix" autour de la friche Fives Cail.

Le retour des sorties transfrontalières 

Résumé de notre 30ème lecture commune « Oscar Wilde et le jeu de la mort » de Gyles Brandreth

Retour sur les divers challenges

Jusqu’à la prochaine, portez-vous bien et n’oubliez pas, mangez des livres !

Résumé proposé par Dawn

 

 

Résumé de la 29ème rencontre du club de lecture L’île aux Livres

Par défaut

Résumé de la 29ème rencontre du club de lecture du 17 janvier 2014

C’est en très grand nombre que nous nous sommes retrouvés au deuxième étage du Café Citoyen. Avec tant de lecteurs, le programme était chargé !
Et oui le club est un peu "victime" de son succès, et il est bien difficile pour nous de mener une séance avec 20 participants …

C’est pourquoi dorénavant l’inscription aux rencontres sera obligatoire, car nous enregistrerons seulement 16 participants.

 Ordre du jour de la séance:

1° ) Les 3 ans du club de lecture
Le club de lecture L’île aux livres va avoir trois ans le mois prochain !
Pour notre rencontre du mois de février, l
es membres du club sont encouragés à rapporter des douceurs pour que nous puissions fêter cela tous ensemble !

Comme l’an dernier, il y aura certainement un petit concours avec de jolies choses à gagner. 

2°)Point challenges
L’ange d’Ayala d’Anthony Trollope est revenu, si vous êtes intéressé pour le lire à votre tour, il est toujours temps de vous manifester
Infos sur le challenge disponible ICI CLIC CLIC  !

3° ) Rappel des sorties:
Nous avons rappelé nos deux prochaines sorties  du club autour de lectures publiques . Des sorties un peu particulières car ces lectures permettrons de mettre à l’honneur les textes des lauréats du prix de Chambery 2012-2013.
Infos et inscription à la sortie disponible ICI CLIC CLIC

Le laboratoire de recherches de Lille 3 GERiiCO s’intéresse à la littérature hors-livre.
Dans ce cadre, il souhaite nous faire découvrir le dispositif "Les murs ont des voix"  autour la fiche industrielle Fives-Cail.

Le club vous proposera donc une sortie pour tenter l’expérience, en février ou en mars.  Attention, les places sont limitées !
Contactez le club par mail pour plus d’informations  lilleauxlivres@gmail.com (uniquement jusqu’au Vendredi 24/01/14) .

4° Propositions de livres pour la prochaine LC du club
par ordre de passage

- « La vie est un arc-en-ciel » de Cecelia Ahern, aux éditions J’ai Lu, 411 pages, 6,90€, présenté par Cassiopée

- « La Voleuse de livres » de Markus Zusak, aux éditions Pocket, 633 pages, 8,10€, présenté par Dawn

- « Les confessions de Mr Harrison » d’Elizabeth Gaskel, aux éditions Points, 160 pages, 5,70€, présenté par Coquelicote

- « Faillir être flingué » de Céline Minaud, aux éditions Rivages, 336 pages, 20€, présenté par Adeline

- « Roman avec cocaïne » de M. Aguéev, aux éditions 10-18, 230 pages, 7,10€, présenté par Florence

- « Extrêmement fort et incroyablement près » de Jonathan Safran Foer, aux éditions Points, 460 pages, 8,10€, présenté par Faëlys

- « La petite fille au bout du chemin » de Laird Koenig, d’occasion, présenté par Anne

- « Le cocher » de Selma Lagerlöf, aux éditions Actes Sud, 150 pages, 6,60€, présenté par Marie-Céline

- « La procrastination » de John Perry, aux éditions Autrement, 136 pages, 14€, présenté par Ludivine

- « Les Sœurs Andreas » d’Eleanor Brown, aux éditions Marabout, 416 pages, 6,99 €, présenté par Marion

- « Cloud Atlas » de David Mitchell, aux éditions Points, 714 pages, 8,90€, présenté par Ptyx

- « Bazaar » de Stephen King, aux éditions Le Livre de Poche, 888 pages, 9,20€, présenté par Pifou

- « Il ne vous reste qu’une photo à prendre » de Laurent Graff, aux éditions J’ai Lu, 117 pages, 4,80€, présenté par Lilith

- « Cyrano de Bergerac » d’Edmond Rostand, aux éditions Pocket, 286 pages, 1,50€, ou gratuit en numérique, présenté par Mélanie

- « La cuisinière d’Himmler » de Franz-Olivier Giesbert, aux éditions Gallimard, 384 pages, 21€, présenté par Adèle

- « Un jour » de David Nicholls, aux éditions 10-18, 621 pages, 9,60€, présenté par Emilie

- « La chambre des officiers » de Marc Dugain, aux éditions Pocket, 171 pages, 5,20€, présenté par Marie-Hélène

Sera à lire pour la prochaine fois : « Oscar Wilde et le jeu de la mort » de Gyles Brandreth,  aux éditions 10-18, 460 pages, 8,10€, présenté par Hélène


Nous précisons aussi que nous avons choisi un thème  pour notre prochaine rencontre : l’Inde.
Les livres à présenter pour la prochaine LC devront respecter ce thème.
Merci de bien jouer le jeu !!!

N’oubliez pas de choisir une date pour notre prochaine réunion en donnant vos disponibilités sur la semaine 9 (du 24 au 28 février 2014) en cliquant sur le lien Doodle suivant :
http://www.doodle.com/33umifmb5ii4mq85

À venir sur le blog :

La sortie "Les murs ont de la voix" autour de la friche Fives Cail

Résumé de notre 29ème lecture commune « Christmas Pudding » d’Agatha Christie

Retour sur notre challenge l’Ange D’Ayala

Jusqu’à la prochaine, portez-vous bien et n’oubliez pas, mangez des livres !

Résumé proposé par Coquelicote

Festival "Littérature Love Etc" [Retour Sur]

Par défaut

Bonjour à toi cher lecteur coquinou !

Il est maintenant grand temps de te raconter un peu comment le Festival Littérature Love etc c’est déroulé. (Oui c’est vrai c’est un peu tard, mais il vaut mieux tard que jamais … Et surtout c’est de mon devoir d’organisatrice que de te faire sur retour sur !).

Souviens toi en Octobre dernier, le blog te faisait une proposition indécente, celle de participer au Festival "Littérature, Love etc.." qui avait choisi pour cette première d’axer sa programmation autour de 3 grands thèmes l’érotisme, l’apprentissage et l’émancipation.

Article de proposition de sortie disponible ICI

Article sur la programmation et le RDV du club disponible ICI

dépliant littérature love etc

La programmation du Vendredi 04/10 étant très alléchante (lecture publique, projection et représentation du collectif lillois le Cabaret des Culotée ), je me suis rendue à l’Hybride. Arrivée une bonne demi heure après l’ouverture des portes du festival, je me suis malheureusement vue refuser l’entrée, le lieu était déjà plein à craquer.

C’est connu, une lectrice échaudée craint la foule, je suis donc arrivée 45 minutes à l’avance le Samedi 05/10 pour participer à cette deuxième journée. Et j’ai bien fait, car là aussi il y a eu folle ! Il semble que ce premier festival a été "victime" de son sucés, et j’espère que l’édition de l’année prochaine pourra se faire dans un endroit plus spacieux afin de pouvoir accueillir tous les curieux.

Je ne sais pas si vous connaissez l’Hybride, mais c’est un lieu qui m’est bien sympathique et très convivial. Pour l’occasion l’endroit avait revêtu des couleurs "charnels" et de nombreux oreillers moelleux étaient posés à même le sol pour inviter les visiteurs à s’y vautrer délicieusement.
J’ai été hypnotisée par ce mobile exposé pour le festival.

Photo 001

Malheureusement j’ai oublié de demander le nom de l’artiste qui a réalisé cette oeuvre…. J’y ai retrouvé nos Faelys et Christelle fidèles du club de lecture. J’ai pu m’installer bien confortablement dans l’un des canapés pour écouter les deux lecture publiques proposées.

Nous avons profiter du savoir faire de Charlotte Bertoldi et Christophe Carassou, tous deux acteurs qui ont su donner vie aux extraits proposés.Avec beaucoup de technique et de jubilation ils ont réussi mettre en valeur des textes autour de l’apprentissage de la grammaire amoureuse.

Photo 003

Les organisateur du Festival avaient sélectionné pour l’occasion plusieurs extraits afin qu’ils se fassent échos. Le livre de Pierric Bailly "Michael Jackson" est roman d’apprentissage qui retrace la vie d’une bande de post-adolescents entre l’âge de 18 et 28 et notamment les 2 personnage principaux Luc et Maud.

mickael jackson

Plus précieusement 3 Luc et 3 Maud ni tout à fait les même, ni tout à fait différents, qui vont apprendre et changer au fur et à mesure de leurs expériences affectives et sexuelles. Une quête de la construction identitaire et de maturité amoureuse au couleur de la Pop Culture.

Personnellement j’ai beaucoup apprécié le roman "France 80", de Gaëlle Bantegnie .

On suit entre autre, la vie Claire de l’âge de 13 à 18 ans, ou les expériences de couple de Nadine et Patrick Basculement vers la vie d’adulte, apprentissage se son corps… Ce livre drolatique, sans pour autant être caricatural est la peinture d’une époque révolue.Un Flash Forward dans les année 80 qui met en évidence un certain déterminisme social.

Nous avons pu ensuite rencontrer les auteurs (biographies extrais du programme du festival.)

Gaëlle Bantegnie est née à Rezé, Loire Atlantique, en septembre 71. Petite, elle a eu la coupe au bol. France 80 publié aux éditions l’Arbalète était son remier roman, avant elle a co-écrit 14 Femmes, pour un féminisme pragmatique et Femmes et sport, et depuis, Voyage à Bayonne. Elle a été la chanteuse punk-rock du groupe nantais « Les Femmes » ainsi que du duo électro-rock « La Maman et La Putain ». Dernièrement, elle a adressé une très belle lettre imaginaire à Philippe Katerine qu’elle conclut par « Des bisoux ».

Photo 004

Pierric Bailly est né en septembre 1982 à Champagnole dans le Jura. Il a grandi à Lons-le-Saunier, 17 907 habitants. Dans la vraie vie on ne sait pas, mais sur les photos, il porte toujours une casquette. Après avoir envoyé un manuscrit par la poste à plusieurs éditeurs, il a successivement publié chez POL Polichinelle (2008) et Michael Jackson (2011). Il a dernièrement célébré son mariage en jouant à la pétanque et lu des textes décadents conseillés par un très bon ami. En ce moment, il regarde beaucoup de films la journée.

Avec tout cela il était déjà 20h30 et c’est là que mon reportage s’arrête. J’étais déjà en retard pour la suite de ma soirée et je n’étais pas dispo le dernier dimanche du Festival…
Je n’ai donc pas pu assister aux projections qui me tentaient pourtant à coeur (surtout l’enquête de Pasolini)… Comme vous le savez peut être, dans une vie antérieure j’ai travaillé sur les IST et les différentes formes de préventions.

Bref j’ai passé un très bon moment et c’est avec beaucoup d’impatience que j’attends la prochaine édition de ce bien joli festival !

Un grand merci à toute l’équipe de l’association "Littérature, Love etc" en espérant vous revoir l’année prochaine ! Pour en savoir plus sur eux et sur le festival c’est sur leur site:

 http://litterature-etc.com/

Résumé proposé par Lilith

Le Rendez Vous des Vacances #5 [retour sur]

Par défaut

Résumé de notre dernière sortie le Rendez vous des Vacances #5 du 21/12/13

C’est avec grand plaisir que l’équipe rédactionnelle au grand complet, c’est à dire Dawn, Coquelicote et moi même,avons eu le plaisir de retrouver quelques fidèles du Rendez Vous des Vacances#5 (Cassi et Méliane, Ludivine) et de nouvelles têtes du club (Hélène, Marie-Céline,Anne, Popslice).

Comme vous surement le Rendez Vous des Vacances est devenu une espèce d’habitude chez nous.
Sur "L’île aux livres" nous aimons profiter des vacances scolaires pour se rencontrer, en off des lectures communes. C’est le prétexte pour nous de faire le tours des bouquinistes et de discuter autour d’un bon goûter.

Chacune d’entre nous (et oui c’était une sorti 100% féminine ^^) a pu trouver son bonheur, que se soit à la Vielle bourse, à la nouvelle adresse de la librairie des "4 Chemins" , ou chez Oxfam !
Nous n’avons malheureusement pas pu profiter des joies du Marché de Noël. Vu l’encombrement nous avons dû faire demi-tour…

Mais nous ne sommes jamais à court d’idée et nous avons trouvé refuge au "Be Yourself" où nous avons pu discuter de nos dernières lectures et de nos trouvailles du jour.

WP_20131221_004

Personnellement j’ai réussi à être très raisonnable, jusqu’à notre passage chez Oxfam, où j’ai véritablement craqué le sac …
J’ai trouvé de vrais petits bijoux : les 3 derniers tome d‘Harry Potter en VO, "La sieste assassinée" de P. Delerm,un autre livre de mon prof de français D. Degraeve "Farandole", quelques Zola pour compléter mes "Rougon Macquart" et 2-3 bouquins de SF pour faire bonne mesure !

Merci à toutes pour ce moment bien sympathique !

Si vous avez loupé la date de ce rendez vous, restez vigilant, c’est une sortie qui revient régulièrement sur le blog !

See you soon et en attendant 2014 mangez des livres !

Résumé proposé par Lilith

Résumé de la 28ème rencontre du club de lecture

Par défaut

Résumé de la 28ème rencontre du club de lecture du 19 décembre 2013:
"Spécial Noël"

En ces derniers jours avant Noël, nous nous étions réunis dans notre antre habituel, au 2ème étage du Café Citoyen.ou nous avons pu fêter dignement Noël entre lecteurs !

1° Point sur les sorties et les challenges : 

- Nous avons rappelé notre Rendez Vous des Vacances #5, ce samedi 21 décembre.
Un billet viendra bientôt sur le blog pour illustrer cette sortie en "off".

- Notre bienveillante Lilith nous a parlé de deux sorties à venir en Belgique, dans le cadre de lectures publiques des lauréats du prix de Chambéry. Ces sorties feront échos à notre sortie transfrontalière de l’année dernière.
Pour se rafraîchir la mémoire c’est ici CLIC CLIC
Si vous êtes intéressé(e) pour aller écouter des extraits de premiers romans, ouvrez l’œil, nous en reparlerons sur le blog.

- Le challenge  "L’Ange d’Ayala" se poursuit, c’est Marie Céline qui l’a récupéré.
Pour revenir sur le challenge c’est par ici CLIC CLIC

2°Le Noël du club de lecture

Depuis le début du club de lecture, la période de Noël est un prétexte pour nos lecteurs de se retrouver et s’offrir des livres.
Cette année, la tradition a été respectée et 11 cadeaux de Noël ont été apportés par des membres fébriles, pressés de découvrir lequel allait leur échoir. Le sort a décidé de qui donnait un cadeau à qui. Au final, voici ce qui s’est passé :

Cassiopée a reçu de Coquelicote « Meurtres entre sœurs », de Willa Marsh.

Dawn a reçu de Marie Céline « Je vais bien ne t’en fais pas », d’Olivier Adam.

Gracia a reçu d’Aurélie « Demain j’arrête ! », de Gilles Legardinier.

Lilith a reçu de Cassiopée le tome 1 de « Bride Stories », de Kaoru Mori.

Maia a reçu de Dawn « PS : I love you », de Cecelia Ahern.

Ludivine a reçu de Ptyx « Seul le Silence », de R. J. Ellory.

Aurélie a reçu de Maia « Les étrangers du temps », dédicacé par son auteure Corinne Gatel-Chol.

Marie- Céline a reçu de Gracia « Le pont des assassins », d’Arturo Pérez-Reverte.

Hélène a reçu de Ludivine « Miséricorde », de Jussi Adler-Olsen.

Ptyx a reçu de Lilith « Saga », de Tonino Benacquista.

Coquelicote a reçu d’Hélène « Les Sœurs Brelan », de François Vallejo.

Suite à cet échange de cadeaux, nous avons eu droit à un intermède musical assuré par Ludivine et son ukulélé.
Merci beaucoup à elle !

3° Propositions pour notre 29ème lecture commune :

Puis nous avons procédé comme à notre habitude à la présentation des livres pour choisir notre lecture commune pour janvier 2014.

Présentation des livres par ordre de passage :

- « Lettres du Père Noël » de J. R. R. Tolkien, aux éditions Pocket, 160 pages, 8,40€, présenté par Coquelicote

- « La vie est un arc-en-ciel » de Cecelia Ahern, aux éditions J’ai Lu, 410 pages, 6,90€, présenté par Cassiopée

- « Glacé » de Bernard Minier, aux éditions Pocket, 736 pages, 8,40€, présenté par Dawn

- « La fille de l’alchimiste » de Kai Meyer, aux éditions Le Livre de Poche, 625 pages, 7,60€, présenté par Maia

- « Les lisières » d’Olivier Adam, aux éditions J’ai Lu, 504 pages, 7,90€, présenté par Ludivine

- « Ma cousine Rachel » de Daphne Du Maurier, aux éditions Le Livre de Poche, 499 pages, 7,10€, présenté par Aurélie

- « La fille de l’hiver » de Eowyn Ivey, aux éditions 10/18, 450 pages, 8,40€, présenté par Marie

- « Ce qu’il advint du sauvage blanc » de François Garde, aux éditions Folio, 384 pages, 7,20€, présenté par Hélène

- « Rouge Brésil » de Jean-Christophe Rufin, aux éditions Folio, 600 pages, 8,70€, présenté par Arnaud

Sera à lire pour notre prochaine rencontre:

Sera à lire pour notre prochaine rencontre « Christmas Pudding » d’Agatha Christie, en occasion ou pour une réédition récente aux éditions Le Masque, 230 pages, 5,60€, présenté par Lilith !

Merci de choisir une date pour notre prochaine réunion en donnant vos disponibilités sur la semaine 3 (du 13 au 18 Janvier) en cliquant sur le lien Doodle suivant :
http://www.doodle.com/uy2t96r2akhf3yg8

À venir sur le blog :

Résumé de la sortie de Noël

Résumé de notre 28ème lecture commune « L’île des chasseurs d’oiseaux » de Peter May

En attendant, le club vous souhaite de belles fêtes de fin d’année, et n’oubliez pas, mangez des livres !

Résumé proposé par Coquelicote

Résumé de la 25ème rencontre du club de lecture L’île aux Livres

Par défaut

Résumé de la 25ème rencontre du club du 21 août 2013 :

En cette belle soirée, c’est à quinze que nous nous sommes retrouvées (eh oui, pas un seul membre de la gent masculine n’a voulu se joindre à nous cette fois !) au deuxième étage du Café citoyen pour de longues discussions livresques et partager un verre. Nous avons accueilli de nouveaux membres et eut la joie d’en revoir d’anciens.

La soirée s’est déroulée de la manière suivante :

1° Rappel sur les challenges en cours.
Nous avons fait le point sur les différents challenges que nous suivons sur le blog.

- Le Challenge Beauvoir in love est bientôt clos, puisque nous n’avons plu de lecteurs inscrits.
Nous sommes encore en attente de 2 chroniques et nous pourrons conclure ce partenariat.

- Le challenge L’ange d’Ayala continue son bonhomme de chemin. Un point sur les différentes chroniques proposées sera bientôt en ligne.

- Le challenge Un bûcher sous la neige va bientôt s’enrichir d’une nouvelle chronique.

- Le challenge Jambe en l’air est un peu derrière, mais vu la grosseur du livre, c’est assez compréhensible. Nous reviendrons dessus dès que nous aurons 2 ou 3 avis à vous proposer

2° Thème pour notre prochaine rencontre :

Pour la fois prochaine, Le club a choisi de proposer un thème de lecture.
Il s’agit de donner une seconde chance à des livres déjà proposés au club mais qui n’ont jamais été choisis pour faire l’objet d’une lecture commune.
Pour notre prochain rendez vous nous vous demanderons donc de piocher uniquement dans cette liste :

http://lilleauxlivres.wordpress.com/les-livres-presentes-au-club-de-lecture/.

Merci de bien vouloir respecter ce thème.

3°Votation notre nouvelle Lecture Commune:

Et comme toujours, nous avons fait un large tour de présentation des livres pour décider de la lecture commune de septembre :

- Lilith : « Reflets dans un œil d’homme » de Nancy Huston, 320 pages chez Actes Sud, 22,80€, se trouve en occasion ;

- Maia : « Dôme, tome 1 » de Stephen King, 840 pages chez le Livre de Poche, 8,90€ ;

- Elodie : « Et puis, Paulette… » de Barbara Constantine, 288 pages chez Le Livre de Poche, 6,60€ ;

- Céléiane : « Juste une ombre » de Karine Giebel, 608 pages chez Pocket, 7,80€ ;

- Christelle : « Mémoire morte » de Donald Westland, 384 pages chez Rivages, 22€, se trouve en occasion ;

- Cassiopée : « Anne… La Maison aux pignons verts, tome 1 » de Lucy Maud Montgomery, 374 pages chez Québec Amérique, 14,50€ ;

- Mélanie : « Le Café du Pont : Parfums d’enfance » de Pierre Perret, 343 pages chez Pocket, 7,20€ ;

- Aurélia : « La Liste de mes envies » de Grégoire Delacourt, 192 pages chez Le Livre de Poche, 6,90€ ;

- Laura : « La Saga du Roi Arthur, tome 1 : Le Roi de l’hiver » de Bernard Cornwell, 600 pages chez Le Livre de Poche, en occasion ;

- Aurélie : « De sang-froid » de Truman Capote, 512 pages chez Folio, 8,70€ ;

- Coquelicote : « La maîtresse de Rome » de Kate Quinn, 690 pages chez Pocket, 8,40€ ;

- Pauline : « Prodigieuses créatures » de Tracy Chevalier, 432 pages chez Folio, 8,20€.

Sera à lire pour la prochaine fois :

« Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire » de Jonas Jonasson, 506 pages chez Pocket, présenté par Dawn :

Merci de nous donner vos disponibilités pour la prochaine rencontre via ce lien Doodle :
http://www.doodle.com/h3rzrkidqvuy3e2b

À venir sur le blog :

Le résumé de notre lecture commune "Les hauts de Hurlevent" d’E. Brontë

Le résumé de notre lecture commune sur « 44 Scotland Street » d’Alexander McCall Smith

Jusqu’à la prochaine, mangez des livres !

Résumé proposé par Coquelicote