Festival « Littérature Love Etc » [Retour Sur]

Bonjour à toi cher lecteur coquinou !

Il est maintenant grand temps de te raconter un peu comment le Festival Littérature Love etc c’est déroulé. (Oui c’est vrai c’est un peu tard, mais il vaut mieux tard que jamais … Et surtout c’est de mon devoir d’organisatrice que de te faire sur retour sur !).

Souviens toi en Octobre dernier, le blog te faisait une proposition indécente, celle de participer au Festival « Littérature, Love etc.. » qui avait choisi pour cette première d’axer sa programmation autour de 3 grands thèmes l’érotisme, l’apprentissage et l’émancipation.

Article de proposition de sortie disponible ICI

Article sur la programmation et le RDV du club disponible ICI

dépliant littérature love etc

La programmation du Vendredi 04/10 étant très alléchante (lecture publique, projection et représentation du collectif lillois le Cabaret des Culotée ), je me suis rendue à l’Hybride. Arrivée une bonne demi heure après l’ouverture des portes du festival, je me suis malheureusement vue refuser l’entrée, le lieu était déjà plein à craquer.

C’est connu, une lectrice échaudée craint la foule, je suis donc arrivée 45 minutes à l’avance le Samedi 05/10 pour participer à cette deuxième journée. Et j’ai bien fait, car là aussi il y a eu folle ! Il semble que ce premier festival a été « victime » de son sucés, et j’espère que l’édition de l’année prochaine pourra se faire dans un endroit plus spacieux afin de pouvoir accueillir tous les curieux.

Je ne sais pas si vous connaissez l’Hybride, mais c’est un lieu qui m’est bien sympathique et très convivial. Pour l’occasion l’endroit avait revêtu des couleurs « charnels » et de nombreux oreillers moelleux étaient posés à même le sol pour inviter les visiteurs à s’y vautrer délicieusement.
J’ai été hypnotisée par ce mobile exposé pour le festival.

Photo 001

Malheureusement j’ai oublié de demander le nom de l’artiste qui a réalisé cette oeuvre…. J’y ai retrouvé nos Faelys et Christelle fidèles du club de lecture. J’ai pu m’installer bien confortablement dans l’un des canapés pour écouter les deux lecture publiques proposées.

Nous avons profiter du savoir faire de Charlotte Bertoldi et Christophe Carassou, tous deux acteurs qui ont su donner vie aux extraits proposés.Avec beaucoup de technique et de jubilation ils ont réussi mettre en valeur des textes autour de l’apprentissage de la grammaire amoureuse.

Photo 003

Les organisateur du Festival avaient sélectionné pour l’occasion plusieurs extraits afin qu’ils se fassent échos. Le livre de Pierric Bailly « Michael Jackson » est roman d’apprentissage qui retrace la vie d’une bande de post-adolescents entre l’âge de 18 et 28 et notamment les 2 personnage principaux Luc et Maud.

mickael jackson

Plus précieusement 3 Luc et 3 Maud ni tout à fait les même, ni tout à fait différents, qui vont apprendre et changer au fur et à mesure de leurs expériences affectives et sexuelles. Une quête de la construction identitaire et de maturité amoureuse au couleur de la Pop Culture.

Personnellement j’ai beaucoup apprécié le roman « France 80″, de Gaëlle Bantegnie .

On suit entre autre, la vie Claire de l’âge de 13 à 18 ans, ou les expériences de couple de Nadine et Patrick Basculement vers la vie d’adulte, apprentissage se son corps… Ce livre drolatique, sans pour autant être caricatural est la peinture d’une époque révolue.Un Flash Forward dans les année 80 qui met en évidence un certain déterminisme social.

Nous avons pu ensuite rencontrer les auteurs (biographies extrais du programme du festival.)

Gaëlle Bantegnie est née à Rezé, Loire Atlantique, en septembre 71. Petite, elle a eu la coupe au bol. France 80 publié aux éditions l’Arbalète était son remier roman, avant elle a co-écrit 14 Femmes, pour un féminisme pragmatique et Femmes et sport, et depuis, Voyage à Bayonne. Elle a été la chanteuse punk-rock du groupe nantais « Les Femmes » ainsi que du duo électro-rock « La Maman et La Putain ». Dernièrement, elle a adressé une très belle lettre imaginaire à Philippe Katerine qu’elle conclut par « Des bisoux ».

Photo 004

Pierric Bailly est né en septembre 1982 à Champagnole dans le Jura. Il a grandi à Lons-le-Saunier, 17 907 habitants. Dans la vraie vie on ne sait pas, mais sur les photos, il porte toujours une casquette. Après avoir envoyé un manuscrit par la poste à plusieurs éditeurs, il a successivement publié chez POL Polichinelle (2008) et Michael Jackson (2011). Il a dernièrement célébré son mariage en jouant à la pétanque et lu des textes décadents conseillés par un très bon ami. En ce moment, il regarde beaucoup de films la journée.

Avec tout cela il était déjà 20h30 et c’est là que mon reportage s’arrête. J’étais déjà en retard pour la suite de ma soirée et je n’étais pas dispo le dernier dimanche du Festival…
Je n’ai donc pas pu assister aux projections qui me tentaient pourtant à coeur (surtout l’enquête de Pasolini)… Comme vous le savez peut être, dans une vie antérieure j’ai travaillé sur les IST et les différentes formes de préventions.

Bref j’ai passé un très bon moment et c’est avec beaucoup d’impatience que j’attends la prochaine édition de ce bien joli festival !

Un grand merci à toute l’équipe de l’association « Littérature, Love etc » en espérant vous revoir l’année prochaine ! Pour en savoir plus sur eux et sur le festival c’est sur leur site:

 http://litterature-etc.com/

Résumé proposé par Lilith

Publicités

3 réflexions sur “Festival « Littérature Love Etc » [Retour Sur]

  1. tout pareil ! sauf qu’on a vu les reportages et que le film de Pasolini était vraiment très intéressant, rétro et révélateur ! prochaine édition de ce festival à suivre!

Ce que j'en pense ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s