« Christmas Pudding » D’Agatha Christie

Résumé de la 29ème lecture commune du club de lecture L’île aux livres. du 17/01/14

Résumé du livre :

« The adventure of the Christmas Pudding » est en réalité  la réécriture d’une nouvelle plus courte titrée  « Christmas Adventure » , initialement publiée en revue en 1923.
Cette nouvelle est aussi l’occasion pour l’auteur de remercier sa famille qui l’accueillait, dans son enfance, lors des fêtes de fin d’années.

Hercule Poirot est chargé de retrouver l’un des plus beaux et des plus gros rubis du monde. Au grand désarroi de notre détective belge, les voleurs présumés se cachent dans un magnifique et ancien domaine .
Ce qui signifie que ce citadin pur jus va devoir sacrifié son confort pour passer un Noël traditionnel en compagnie de la famille Lacey au beau milieu de froid de la campagne anglaise !

Ressenti du club:

Ce qu’il y a de bien avec Agatha Christie, c’est qu’on sait que la promesse de passer un agréable moment va être tenue.
Une lecture fétiche, qui va avec tout un rituel. On rentre d’une journée difficile, on arrache sa carapace de tous les jours, on enfile son pull doudou, on se fait un bon chocolat chaud.
On se vautre délicieusement dans son canap, avec de préférence son compagnon , à 2 où à 4 pattes (selon les situations) , blottie contre soi. Et là tout s’arrête et  on y plonge avec bonheur comme dans un bon bain bien chaud.
Et cette nouvelle d’Agatha Christie semble avoir rempli son rôle de réconfort de Noël. Quel plaisir ça a été de renouer avec la Reine du crime et son personnage fétiche ! Un vrai bonheur.

On aime son style fluide, élégant et incomparable qui fait qu’on dévore cette nouvelle d’ Agatha Christie comme un morceau de bûche au chocolat (faute de pudding au brandy sous la main…).
C’est une lecture détente, mais comme à chaque fois, on se laisse prendre au jeu. On retrouve avec délice un Hercule en très grande forme et qui sous ses airs parfois un peu revêches cache un trublion avec une belle âme d’enfant.

C’est d’autant plus jouissif  que cette nouvelle nous permet de nous plonger dans les belles traditions anglaises ! Et effectivement, célébrer un Noël à l’anglaise,  c’est un tout autre esprit de Noël que le notre. Bas suspendus, dindes rôties, pudding surprise, on en vient en envier Hercule Poirot de ces découvertes. Que quoi sur la soupe aux huîtres nos avons certaines réserves !!!

Mais cette nouvelle d’Agatha Christie n’est pas sans défaut. On peut effectivement déplorre l’aspect trop court de cette nouvelle d’à peine 80 pages. La nouvelle reste gentillette, pas de vraie meurtre, pas de vraie enquête. On a le canevas mais pas la trame. Difficile alors sur une si courte distance de poser les jalons d’un roman policier bien construit. 
Et malheureusement ici , on voit venir la fin.  Un comble pour la spécialiste de l’embrouillamini et des fausses pistes.
Si votre édition vus le propose penchez vous plutôt sur la nouvelle du « Bahut espagnol » beaucoup plus riche et complexe .

Et malheureusementencore une fois la traduction fait défaut. La version française ne permet pas de faire mention du fameux « boxing day » ! 

Si il ne fallait ne garder qu’un passage:

Mrs Lacey sourit à ces souvenirs et reprit :
— Toutes les mêmes vieilles choses qu’autrefois : l’arbre de Noël, les bas suspendus, la soupe aux huîtres, la dinde, c’est-à-dire les deux dindes, l’une bouillie et l’autre rôtie, et le plumpudding dans lequel on a mis la bague, le bouton pour le vieux garçon, la pièce de monnaie et tout le reste. Aujourd’hui on ne peut plus mettre de pièce de six pence, il n’y en a plus en argent, mais aucun des ingrédients de jadis n’y manque : raisins de Smyrne et de Malaga, raisins de Corinthe, amandes, fruits confits, gingembre. Mon Dieu ! j’ai l’air de réciter le catalogue de Fortnum et Mason.
— J’en ai l’eau à la bouche, madame.
— J’imagine que d’ici demain soir, nous aurons tous d’épouvantables indigestions. De nos jours, on a perdu l’habitude de manger autant !

Conclusion:

Un très bon moment de lecture, dans le prolongement de Noël, mais » Christmas Pudding » et loin d’être la meilleure nouvelle d’Agatha Christie.

Envie d’autres avis:

La chronique de Dawn
L’avis de notre Demoiselle Coquelicote
Le retour de nos sorcières qui lisent

Publicités

8 réflexions sur “« Christmas Pudding » D’Agatha Christie

  1. J’aime beaucoup ta formulation : « Ce qu’il y a de bien avec Agatha Christie, c’est qu’on sait que la promesse de passer un agréable moment va être tenue. » Je suis complètement d’accord 🙂

Ce que j'en pense ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s