Challenge « D’azur et d’acier »

Si vous êtes un lecteur assidu du club de lecture L’île aux livres vous savez surement que nous avons été contactés il y a quelques mois par le département de la Culture de l’université de Lille 3 (le laboratoire GERiiCO) afin de tester un nouveau dispositif littéraire appelé « les murs ont des voix » dont nous avons parlé en Février Article de présentation disponible ici CLIC CLIC.

« Les murs ont des voix » est en réalité une application audio géolocalisée pour IPhone qui permet d’effectuer une promenade littéraire autour de l’usine en friche « Fives Cail » dans le quartier lillois de Fives.
Cette invitation a donné suite à 2 balades dont nous avons parlé en Avril Article de retour sur les balades disponible ici CLIC CLIC

Le projet part de l’ouvrage de Lucien Suel « D’azur et d’acier » écrit autour de cette usine. Et pour prolonger l’expérience le laboratoire GERiiCO nous offre 2 livres .
Nous proposons donc à nos lecteurs de faire tourner ces deux exemplaires afin de faire découvrir l’écriture de Lucien Suel et peut être déclencher une nouvelle visite du site Fives Cail ?

 Notez qu’à compter du mois de Juin 2013, les livres circulant dans les challenges, ne seront prêtés qu’aux membres qui auront au moins 2 séances à leurs actifs.

Quelques mots sur la maison d’éditions :La Contre Allée.

Implantée en plein cœur d’un quartier populaire de la ville de Lille cette maison d’édition atypique a décidé de mettre à l’honneur la mémoire humaine et la mémoire des lieux.
« Témoigner, transmettre, questionner… Provoquer et croiser réflexions et sensibilités sur des sujets d’intérêts communs, aller à la rencontre d’artistes, d’intellectuels et de personnalités politiques, voilà ce qui anime et illustre l’esprit de rencontre(s) qui caractérise et fait l’attrait de la maison. »
« Délaissant les grands axes, j’ai pris la contre-allée. » Alain Bashung.
Pour en savoir plus sur les éditions de la Contre Allée:
http://www.lacontreallee.com/

Quelques mots sur l’auteur:

Lucien Suel est un poète et écrivain français né en 1948 à Guarbecque dans les Flandres artésiennes. Il se définit comme un poète ordinaire.
Il a édité, après Bernard Froidefond, son fondateur en 1971, plusieurs numéros de la revue The Starscrewer consacrée à la poésie de la beat generation et ensuite, Moue de Veau, magazine dada punk.
Un nombre considérable de ses textes sont parus en revues, notamment dans La Poire d’angoisseL’invention de la Picardie, Le Jardin Ouvrier etc.
Son premier roman Mort d’un jardinier est publié en novembre 2008 aux Éditions de la Table ronde. Le deuxième intitulé La patience de Mauricette paraît en septembre 2009 chez le même éditeur.
Après avoir participé à l’ouvrage collectif À chacun sa place, il a été invité par les (éditions) La Contre Allée comme artiste associé des résidences de création En Aparté en 2009 à Lille Fives, aux côtés de Laure Chailloux (accordéoniste) et Nicolas Devos (réalisateur, plasticien, musicien). Son ouvrage D’azur et d’acier a paru en septembre 2010 aux éditions La Contre Allée, avec une déclinaison audio créée et enregistrée en collaboration avec Laure Chailloux.
Pour suivre les activités de Lucien Suel c’est ici: http://luciensuel.blogspot.fr/

Quelques mots sur l’ouvrage: « D’azur et d’acier ».

Quatrième de couverture : « Un écrivain quitte son bureau, son village. Il prend le T.E.R. à la gare d’Isbergues, une ex-cité métallurgique. Il pose sa valise à Fives, l’ex-cité des locomotives. Il va y vivre trois mois, l’hiver 2009-2010.
Un hiver passé à la recherche d’une histoire dont les briques ont gardé la mémoire, le vacarme de la fabrique , la cadence des machines, le potin des locomotives qui sortaient de l’usine et traversaient la mer pour rejoindre le Far West ou l’Argentine.
On suit brique après brique celui par qui le jeu des devinettes est lancé. Est-ce que la friche va devenir une caserne de pompiers ? un espace vert ? un lycée hôtelier ?…
Aujourd’hui, il y a des briques et tous ces arbres semés du ciel par les oiseaux. Et quelquefois, sur les écrans de cinéma, des Indiens galopant le long des voies, à la poursuite des locomotives de Fives. »

Si vous souhaitez découvrir ce livre, vous faire votre avis, partager votre ressenti, n’hésitez pas à participer à ce partenariat et à vous inscrire au challenge.

Un grand merci au laboratoire GERiiCO qui renouvelle sa confidence envers le club de lecture et ses livrophages !

Liste des inscrits:

Lilith > Lu > Chronique en cours d’écriture
LN > En cours de lecture
Ptyx > En cours de lecture
Marie
Dawn
An’So’

Publicités

7 réflexions sur “Challenge « D’azur et d’acier »

Ce que j'en pense ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s