État

Résumé de la 65ème réunion du club de lecture

Résumé de la 65ème rencontre du club de lecture Lille aux livres du 29 août 2017 !

Pour cette réunion du mois d’août nous étions 13 à nous retrouver à la librairie « Les Quatre Chemins » ! Encore une fois, la littérature et la nourriture furent à l’honneur.

 

 

Présentation des livres :

Petite Recette de Bonheur pour les temps difficiles de Suzanne Hayes et Loretta Nyhan
Editions Pocket, 7€80, présenté par Cassiopée ;

Après une carrière de journaliste, Loretta Nyhan se consacre désormais à l’enseignement de sciences humaines ainsi qu’à l’écriture. Petites Recettes de bonheur pour les temps difficiles, coécrit avec Suzanne Hayes, est son premier roman.Auteur d’un premier ouvrage, The Witch of Little Italy, Suzanne Hayes vit avec son mari et ses trois filles à New Haven, Connecticut.Après s’être rencontrées via le blog de Loretta, les deux femmes ont fait le pari fou de coécrire une ouvre sans jamais se rencontrer – jusqu’à la publication -, à la manière de leurs personnages.

– Repose toi sur moi de Serge Joncour
Éditions J’ai Lu, 8€40, présenté par Gemma ;

Repose-toi sur moi est une histoire d’amour improbable entre un homme et une femme que tout oppose. Dès le départ, Serge Joncour ne cache rien des enjeux relationnels à venir entre Aurore et Ludovic, mais c’est la manière dont il fait surgir l’étincelle de la passion qui emporte tout sur son passage. L’empathie est immédiate. Le style simple et enlevé soulève des tonnes d’émotions. On craint simplement de quitter trop tôt cette cour d’immeuble où résonnent les rires et les pleurs de ses occupants. Repose-toi sur moi est tout simplement un merveilleux roman d’amour.

Marx et la poupée  de Maryam Madjidi
Éditions Le Nouvel Attila, 18€, présenté par Muriel;

Depuis le ventre de sa mère, Maryam vit de front les premières heures de la révolution iranienne. Six ans plus tard, sa mère et elle rejoignent le père en exil à Paris. A travers les souvenirs de ses premières années, Maryam raconte l’abandon du pays, l’éloignement de sa famille, la perte de ses jouets – donne´s aux enfants pauvres de Téhéran sous l’injonction de ses parents communistes -, l’effacement progressif du persan sans cesse en opposition avec le franc¸ais, qu’elle va tour à tour rejeter, puis adopter frénétiquement, au point de laisser enterrée de longues années sa langue natale. Maryam Madjidi raconte avec humour et tendresse les racines comme fardeau, comme rempart, comme moyen de socialisation, et même comme arme de séduction massive. Maryam Madjidi est née en 1980 à Téhéran, et quitte l’Iran à l’âge de 6 ans pour vivre à Paris puis à Drancy. Aujourd’hui, elle enseigne le français à des mineurs étrangers isolés, après l’avoir enseigné à des collégiens et lycéens de banlieue puis des beaux quartiers, des handicape´s moteur et psychiques, des étudiants chinois et turcs, et des détenus. Elle a vécu quatre ans à  Pékin et deux ans à Istanbul.

 

Les 7 roses de Tokyo de Hisashi Inoue
Éditions Philippe Picquier, 13€, présenté par Anne So ;

Un fabricant d’éventails d’un vieux quartier de Tôkyô tient son journal d’avril 1945 à avril 1946. Une évocation passionnante du Japon sous l’occupation américaine, débordante d’humour et nourrie d’une foule de détails savoureux: la débrouillardise, les combines du marché noir, les tracasseries administratives, la contestation. et les menées secrètes et rocambolesques de sept femmes, qui se consacrent espionnes pour contrecarrer les projets de l’occupant. Inoue Hisachi disait que le moteur de sa création était son «amour des êtres humains». Cette empathie se reconnaît dans ce portrait vivant et chaleureux du peuple japonais qui, en dépit des privations, trouve sa délivrance dans la révolte et le rire

– Vision Aveugle de Peter Watts
Editions Pocket, présenté par Nicolas ;

La Terre a été prise «en photo» depuis l’espace. Les mystérieux visiteurs sont-ils sur cet artefact découvert dans notre système solaire ? Le vaisseau Thésée part en mission. À son bord, cinq membres d’équipage recrutés avec soin : une linguiste aux personnalités multiples, un biologiste qui s’interface aux machines, une militaire pacifiste et un observateur, Siri Keeton, capable de déchiffrer à la perfection le langage corporel de ses interlocuteurs. Leur commandant est lui aussi bien étrange : c’est un homo vampiris, autrement dit, un vampire aux facultés intellectuelles remarquables. Pourtant, malgré leurs aptitudes exceptionnelles, rien ne peut les préparer à ce qu’ils vont découvrir lors de ce voyage terrifiant…

– Les Aventuriers de la Mer (Tome 1: Le Vaisseau Magique) de Robin Hobb
Éditions J’ai Lu, 7€20, présenté par Patrick;

Les vivenefs sont des vaisseaux magiques liés à la famille qui les possède par des liens empathiques. Ces navires sont insaisissables, ils bravent les tempêtes, évitent les récifs, distancent les monstres marins, sèment les pirates… Et sont surtout l’objet de toutes les convoitises. Vivacia est la vivenef de la famille Vestrit. Le capitaine Ephron Vestrit est mourant et, parmi les siens, chacun ourdit complots et traîtrises pour s’approprier son vaisseau, car l’héritage d’une vivenef ne se transmet pas comme un legs normal. Et ce tandis que d’autres dangers se profilent à l’horizon : les serpents de mer qui infestent les océans se regroupent, et un ambitieux pirate aspire à unir ses pairs sous un seul pavillon : le sien..

À L’Ouest Rien de Nouveau de Erich Maria Remarque
Éditions LGF, 6€10, présenté par Betty;

 » Quand nous partons, nous ne sommes que de vulgaires soldats, maussades ou de bonne humeur et, quand nous arrivons dans la zone où commence le front, nous sommes devenus des hommes-bêtes.  »
Témoignage d’un simple soldat allemand de la guerre 1914-1918, A l’Ouest, rien de nouveau, roman pacifiste, réaliste et bouleversant, connut, dès sa parution en 1928, un succès mondial retentissant et reste l’un des ouvrages les plus remarquables sur la monstruosité de la guerre.

– Les Jardins Statuaires de Jacques Abeille
Éditions Gallimard, 8€80, présenté par Rémi;

A une époque indéterminée, un voyageur découvre le pays des « Jardins Statuaires », un ensemble de domaines, protégés par de vastes enceintes, où la principale activité des hommes consiste à cultiver des statues. Dans ces propriétés où la pierre pousse sans cesse, la vie est réglée d’après une organisation rigoureuse, apparemment ludique et rationnelle, mais aux fondements étranges. Au fil des pérégrinations du voyageur, l’utopie se lézarde : la place des femmes; le pouvoir occulte d’une mystérieuse guide des hôteliers, les statues qui maigrissent ou croissent indéfiniment posent des questions angoissantes. Enfin, la menace de Barbares qui se rassemblent aux frontières et préparent l’invasion des jardins statuaires va achever de déséquilibrer cette société.

 

Indian Creek de Pete Fromm
Éditions Gallmeister, 9€80, présenté par Mathilde;

Le garde commença à parler de bois à brûler. Je hochais la tête sans arrêt, comme si j’avais abattu des forêts entières avant de le rencontrer. – Il te faudra sans doute sept cordes de bois, m’expliqua-t-il. Fais attention à ça. Tu dois t’en constituer toute une réserve avant que la neige n’immobilise ton camion. J Je ne voulais pas poser cette question, mais comme cela semblait important, je me lançai : – Heu… C’est quoi, une corde de bois ? Ainsi débute le long hiver que Pete Fromm s’apprête à vivre seul au cour des montagnes Rocheuses, et dont il nous livre ici un témoignage drôle et sincère, véritable hymne aux grands espaces sauvagesPETE FROMM est né en 1958 dans le Wisconsin et a d’abord été ranger avant de se consacrer à l’écriture. Il a publié plusieurs romans et recueils de nouvelles qui ont remporté de nombreux prix et ont été vivement salués par la critique. Indian Creek, récit autobiographique, a été son premier livre traduit en français. Il vit à Missoula dans le Montana.

 

– Mon Oncle Oswald de Roald Dahl
Éditions Gallimard, 8€80, présenté par Anne;

L’oncle Oswald, personnage haut en couleur et bon vivant notoire, raconte dans ses Mémoires comment il a fait fortune. Dès l’âge de dix-sept ans, il se sert de ses connaissances en chimie et de son goût pour la bagatelle pour inventer une pilule aux propriétés stupéfiantes. Mais ce n’est qu’un début. Les aventures, tantôt scabreuses, tantôt délirantes, se succèdent à un rythme effréné. Une nouvelle fois, Roald Dahl donne libre cours à son humour dévastateur.

 

– Désolé je suis attendue de Agnès Martin-Lugand
Éditions Pocket, 8€60, présenté par Marie;

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son seul moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu importe les reproches, elle a simplement fait un choix, animée d’une farouche volonté de réussir.
Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé…

 

Sera à lire pour la prochaine rencontre :

Toute la lumière que nous ne pouvons voir d’Anthony Doerr
Éditions LGF, 8€90, présenté par Morgane;

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Marie-Laure, jeune aveugle, se réfugie à Saint-Malo avec son père. Employé au Museum d’histoire naturelle de Paris, il est chargé d’un diamant qui ne doit pas être volé par les Allemands. En Allemagne, le jeune Werner, orphelin, est dans la Wehrmacht. En 1944, leurs destins se croisent.

DAPHNE REBECCA


La prochaine réunion :

Notre prochaine rencontre aura lieu au cours de la semaine du 2 au 6 octobre 2017. Merci de nous donner vos disponibilités afin de faciliter la réservation du local.

Les livres présentés pourront être sur le thème du fantastique/horreur afin de choisir une lecture commune en lien avec Halloween pour la réunion de début novembre.

Cliquez sur le lien suivant pour donner vos disponibilités : ICI.


Vous pouvez retrouver le fonctionnement du club de lecture : ICI. (Menu de gauche « FAQ »). N’hésitez pas à nous contacter via le blog ou la page Facebook si vous avez des questions.

À bientôt  !

Résumé par Sylvain

Publicités

Ce que j'en pense ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s